Le Mali est actuellement en guerre de communication et militaire pour sa souveraineté face à la perfide Albion (l’Occident).

Huit (08) ans de présence militaire occidentale et la situation sécuritaire au Mali devient la plus critique et menace l’existence même de notre patrie, le Mali. Grâce au patriotisme et au courage des autorités de la transition, la tendance est en train de se renverser.

La montée en puissance de l’Armée nationale face aux terroristes imaginaires prouve à suffisance que la France est à la base de la déstabilisation du Mali. Toutes les preuves sont là. Leur refus d’évacuer notre pays prouve que l’armée française est une armée d’occupation ainsi que toutes les autres armées occidentales. Après la déclaration irrespectueuse des quinze (15) pays de l’Union européenne (UE), les autorités de la transition doivent rester inflexibles quant à la volonté du peuple malien de libérer totalement sa patrie.

Pour contrôler les activités subversives des Organisation non-gouvernementale (ONG) occidentales, on doit procéder à:

– l’audit de toutes les ONG occidentales opérant au Mali;

– suivi et évaluation des activités des ONG occidentales au Mali;

– les impacts sociaux économiques et environnementaux des ONG occidentales au Mali;

– l’octroi des agréments aux ONG occidentales doit être lié à leur adéquation au programme de développement et économique et social du gouvernement;

– rendre l’octroi des agréments très strict et sélectif car 90% de ces ONG occidentales sont les services de renseignements des pays européens déguisés en ONG. Ces ONG sont des instruments de propagande aux services des pays occidentaux avec malheureusement la complicité de certains de nos concitoyens égarés et apatrides.

Les allégations mensongères et de propagandes insinuant déjà les violations des droits de l’homme des militaires russes au Mali sont fantaisistes et sans fondement.

Toutes ces ONG occidentales mercenaires et leurs complices locaux doivent être questionnées et révoquées.

Que Dieu bénisse le Mali !

Bakary Coulibaly, Élan Patriotique

Source: Inter De Bamako

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.