Selon plusieurs sources interrogées par nos soins et après une série d’investigations, il s’avère que les braquages seraient perpétrés par certains radiés des forces armées.

Raison invoquée: prendre leur revanche sur la société. Les personnes interrogées disent que leur mode opératoire consiste à opérer, le jour comme la nuit, avec armes en mains et cagoulés. Ils ne rateraient jamais leurs cibles. Ils arrentent plusieurs véhicules à la fois sur les routes, rançonnent les passagers et se sauvent sans crainte. Nous n’avions pas un chiffre réel des radiés des forces armées, mais il y a eu des vagues de radiation sous le règne d’IBK.

Une fois radiés, ces porteurs d’uniforme deviennent des criminels qui tirent sur les populations pour se rendre justice. Combien sont- ils dans la nature ? Avant de les radier, le gouvernement doit leur retirer ses équipements: armes, carte de profession, tenue militaire etc. Il revient à l’État d’agir vite. Sinon, les populations n’en peuvent plus.

Source: Inter De Bamako

Laisser un commentaire